Depuis la fondation de notre collectif de lutte contre l’immigration et les associations venant en aide aux clandestins, la situation migratoire à Calais n’a cessé de s’empirer. Non seulement de plus en plus de migrants illégaux s’installent dans la ville, avec la complicité du gouvernement et des associations immigrationnistes, mais surtout les habitants fuient Calais.
Alors que la logique imparable du renvoi au pays de ces délinquants étrangers semble évidente, la municipalité menée par madame Bouchart continue de nier cette solution. Celle-ci préfère parquer les migrants dans un coin isolé de la zone Calaisienne afin de cacher la réalité aux yeux des habitants et des touristes, de moins en moins nombreux.
Prochainement, 500 000 euros vont être déboursés afin de créer un nouvel espace dédié exclusivement aux clandestins. Le troisième pour être précis. Les migrants auront accès à l’eau potable, aux douches et toilettes, à l’électricité et d’autres ressources aux frais du contribuable, bien évidemment. La mairie espère un remboursement de la part du gouvernement. De quoi faire rire les clandestins mais aussi le système socialiste.

Publicités